Formation en Génie Électrique

Grade

Diplôme d’ingénieur électricien

 Scolarité

 Le programme comporte 170 crédits. 

 Objectifs géneral et contenu

Il vise à  donner à l’étudiant (e) une solide formation technique et scientifique dans les domaines du génie électrique (électricité, électronique, informatique et télécommunications) qui lui permettra de s’adapter aux exigences d’un environnement en constante évolution. Le programme de génie électrique s’oriente vers deux (2) filières : une filière classique et une concentration en télécommunications. La  formation générale et scientifique conduit à de solides connaissances en mathématiques, physique et en science de la gestion.

 

Filière « classique » : énergie électrique

La filière classique s’oriente vers l’énergie électrique (machines électriques, production, transport et distribution de l’électricité, énergie renouvelables, etc). Du point de vue de  production, les sources telles que les centrales hydro-électriques et les centrales thermiques diesel   sont etudiées. Cependant, l’étudiant (e) reçoit aussi une formation en traitement de signal, systèmes/ingénierie de télécommunication et en informatique.

L’ingénieur sera capable de :

  • Assurer la maintenance des systèmes électriques.
  • Planifier la distribution de l’énergie à partir des réseaux domestiques et industriels.
  • Etudier et mettre en place des projets d’électrification.
  • Etudier et mettre en place des systèmes de base en communication et informatique.

Etudier et mettre en place des systèmes de base en communication et informatique.

Les systèmes de communication, traitant de plus en plus l’information sous forme numérique, font appel aux techniques de l’informatique pour la conception, le développement et l’exploitation des réseaux. Cette option s’oriente vers des domaines très variés comme : téléphonie fixe et mobile, réseaux télécoms, radio-télédiffusion, etc.).Les réseaux des télécommunications sont en  effervescence. La formation dans ce domaine s’adapte à l’évolution technologique.

L’ingénieur en télécommunications disposera de bases solides  pour :

             - Evaluer et adapter les équipements existant aux solutions recherchées.

             - Planifier, mettre en place et gérer les différents réseaux.

 

Option  « télécommunications »

 

Les systèmes de communication, traitant de plus en plus l’information sous forme numérique, font appel aux techniques de l’informatique pour la conception, le développement et l’exploitation des réseaux. Cette option s’oriente vers des domaines très variés comme : téléphonie fixe et mobile, réseaux télécoms, radio-télédiffusion, etc.).Les réseaux des télécommunications sont en  effervescence. La formation dans ce domaine s’adapte à l’évolution technologique.

L’ingénieur en télécommunications disposera de bases solides  pour :

             - Evaluer et adapter les équipements existant aux solutions recherchées.

             - Planifier, mettre en place et gérer les différents réseaux.

 

 

Perspectives d’emploi

 

Les diplômés en génie électrique de l’UniQ pourront travailler dans diverses institutions ou organisations, nationales ou internationales, dont les banques, les fournisseurs d’accès internet, les compagnies de télécommunications, les ports et aéroports, les universités, etc. En termes d’emplois éventuels, ils pourront travailler comme :

  • Responsable maintenance et entretien des systèmes électriques,
  • concepteurs et administrateurs de réseaux électriques,
  • Responsable télécom en entreprise,
  • Chercheur pour la mise en opération des plans de services de communications,
  • concepteurs et administrateurs de réseaux télécoms publics et privés,
  • Consultants dans les bureauxd’études.

 

 Conditions d’admission

Etre titulaire du diplôme de baccalauréat 2ème

L’admission aux programmes de la FSGA se fait selon l’une ou l’autre des modalités suivantes :

  • admission sur titre ;
  • admission sur dossier ;
  • admission après test d’évaluation.

 

Le test d’évaluation porte sur les connaissances générales, le français, l’anglais, l’espagnol, les mathématiques (programme de Philo C) et la physique.

L’admission sur titre concerne les candidats détenteurs d’un diplôme universitaire.

 L’admission sur dossier s’applique aux candidats ayant complété un certain temps de scolarité (ou cumulé un certain nombre de crédits) dans une institution d’enseignement supérieur reconnue.

Cliquez ici pour télécharger la brochure

Cliquez ici pour télécharger le cheminement (Énergie électrique)

Cliquez ici pour télécharger le cheminement (Télécommunication)