Admission

A- Conditions d'admission aux programmes de premier cycle

Le postulant devra:

1- Soumettre les pièces suivantes:

  • Une expédition de l'acte de naissance (Originale et une copie).
  • Le dossier scolaire complet comprend:
    • Le certificat de fin d'études secondaires classiques (Baccalauréat 2ème partie ou l'équivalent).
    • Les relevés de notes obtenues aux examens du baccalauréat I et II
  • Trois photos d'identité de date récente (Maximum 3 mois).

2- Payer à la compabilité, des frais non-remboursabes d'un montant de 2,500.00 gourdes.

3- Remplir complètement le formulaire préparé à cette fin au décanat de la faculté.

 

B- Coût des études

  • Statut temps plein
    • Génie          -> 51,760.00 gourdes
    • Architecture -> 51,760.00 gourdes
  • Statut temps partiel
    • Génie Civil   -> 47,083.00 gourdes
    • Architecture  -> 47,083.00 gourdes
  • Statut temps plein (Programme Certificat et Mineur)
    • Informatique  -> 45,720.00 gourdes

 

HORAIRE DES EXAMENS D’ADMISSION SESSION DE SEPTEMBRE 2016

 

MERCREDI 17 AOUT 2016

 

  9 :00 - 11 :00              Français (Toutes les facultés, toutes les options)

12 :00 - 13 :00             Connaissances générales (Toutes les facultés, toutes les options)

14 :00 - 15 :30             Analyse de texte (Toutes les facultés, toutes les options)

 

 

JEUDI  18 AOUT 2016

 

  9 :00 - 10 :30               Langues vivantes (Toutes les facultés, toutes les options)

11 :30 - 12 :30               Biologie [FSSA, FSAE, FSED (Sciences)]

13 :30 - 15 :30               Mathématiques

  Maths A [FSGA, FSEA (Economie et Finance), FSAE,FSED (Sciences : Math & Physique)]

  Maths B  [FSEA (sauf  Economie et Finance), FSSA, FSED (Sciences : Chimie Biologie)]    

                                              

VENDREDI 19 AOUT 2016

 

  9 :00 - 11 :00     Physique [FSGA, FSAE, FSSA, FSED (Sciences)]

13 :00 - 15 :00    Chimie     [FSAE, FSSA, FSGA (sauf architecture et informatique), FSED (Sciences)]

 

C- Régime et durée des études

1.    Régime des études

1.1.  Définition

Le régime des études consiste en un ensemble de dispositions qui ont pour objet l’organisation des études, les exigences liées  l’admission, l’inscription, la poursuite des études ainsi qu’aux conditions d’obtention d’un grade de l’Université.

 

1.2.  Caractéristiques

Le régime des études oriente l’étudiant, régule et normalise le processus d’inscription et le respect des cheminements. Il facilite par sa souplesse l’apprentissage de l’étudiant, grâce à l’application du système de crédit. Il permet donc à l’étudiant de poursuivre ses études à son rythme en lui laissant la responsabilité de choisir les cours qu’il veut suivre chaque session, conformément aux règlements pédagogiques établis.

 

1.3.  Choix de régime d’études

Lors de la demande d’admission, l’étudiant remplit le formulaire de choix du régime d’études. Ce choix est effectif lors de la première inscription de l’étudiant et est maintenu jusqu’à ce qu’il ait satisfait à toutes les exigences pour l’obtention de son diplôme ou jusqu’à ce qu’il formule une demande de changement de régime d’études.

 

1.4.  Régime d’inscription

Un étudiant peut s’inscrire à temps plein ou à temps partiel. Les deux régimes ne sont cependant pas autorisés dans tous les programmes d’études. Il appartient aux Facultés, sous l’approbation du Conseil Académique, de préciser les régimes d’études permis dans leurs différents programmes.

Un étudiant à temps plein d’un programme de licence s’inscrit au moins à quinze (15) crédits par session. La charge maximale ne doit pas dépasser vingt-quatre (24) crédits, hormis les T.D. qui ne doivent pas être comptabilisés dans le total des crédits de l’étudiant. Les étudiants progressant normalement et qui voudraient opter pour la charge maximale sont encouragés à inclure dans leur choix, des cours hors-programme avec l’aide du conseiller pédagogique. Toutefois il peut être assigné à l’étudiant des cours en dehors de son cheminement en vue de compléter son quota de crédits pour une session.

Un étudiant à temps plein d’un programme de doctorat professionnels’inscrit au moins vingt-quatre (24) crédits par session. La charge maximale ne doit pas dépasser trente-six (36) crédits, hormis les T.D. qui ne doivent pas être comptabilisés dans le total des crédits de l’étudiant. Toutefois il peut être assigné à l’étudiant des cours en dehors de son cheminement en vue de compléter son quota de crédits pour une session.

Un étudiant à temps partiel d’un programme de licence s’inscrit au moins à douze (12) crédits par session. La charge maximale ne doit pas dépasser quinze (15) crédits, hormis les T.D. qui ne doivent pas être comptabilisés dans le total des crédits de l’étudiant. Toutefois il peut être assigné à l’étudiant des cours en dehors de son cheminement en vue de compléter son quota de crédits pour une session.

L’étudiant d’un programme de mineur ou de certificat est obligatoirement à temps plein et s’inscrit au moins à dix (10) crédits. La charge maximale ne doit pas dépasser quinze (15) crédits, hormis les T.D. qui ne doivent pas être comptabilisés dans le total des crédits de l’étudiant. Toutefois il peut être assigné à l’étudiant des cours en dehors de son cheminement en vue de compléter son quota de crédits pour une session.

Les étudiants finissants peuvent, le cas échéant, bénéficier d’une dérogation et tombent automatiquement en régime spécial de fin d’études.

1.4.1.Le régime spécial d’études pour étudiants libres

L’étudiant libre ou tout étudiant ne pouvant s’inscrire à un programme régulier (temps plein ou temps partiel) s’inscrit à un régime spécial en tant qu’étudiant libre.

1.4.2.Le régime spécial de fin d’études

     A la fin de la période prévue pour satisfaire aux exigences de son programme d’études, un étudiant s’inscrit suivant un régime spécial de fin d’études dont les termes sont définis par le décanat de sa faculté. Par exemple, cas d’un étudiant à temps plein inscrit à un programme de licence de 10 sessions et qui aborde sa 11ème  session, avec un cours et son PFE et à qui il ne resterait que deux cours au maximum.

     Est donc considéré comme finissant l’étudiant en rédaction de PFE et à qui il ne resterait que deux cours au maximum.

    Le régime spécial de fin d’études ne peut être traité que par le doyen assisté de son conseil de faculté.

1.5.  Changement de régime d’études

1.5.1.Procédure

     Pour changer de régime d’études, l’étudiant remplit le formulaire de changement de régime d’études dûment signé par lui et approuvé par son doyen assisté de son conseil de Faculté.

     La demande de changement peut être agréée ou rejetée par le décanat de la Faculté pour des raisons qui seront spécifiées à l’étudiant, suite à une recommandation du conseiller pédagogique de l’étudiant.

     La demande de changement de régime qui doit être produite au début d’une session prend effet immédiatement.

     Aucun changement de régime ne peut être opéré au cours d’une session.

     Un étudiant ne peut produire que deux demandes de changement de régime d’études dans le cadre d’un programme. Il ne peut non plus le faire quand il est parvenu à la fin de son programme d’études. Par exemple, un étudiant à temps plein d’un programme de huit sessions abordant sa sixième ou septième session, à qui il ne resterait que son PFE et un cours.

1.5.2.Equivalence des sessions

Au moment d’agréer la demande de changement de régime produite par l’étudiant, la Faculté doit établir l’équivalence entre les sessions des deux régimes et indiquer à l’étudiant le nombre de sessions qu’il lui reste pour compléter son programme d’études.

A noter qu’un étudiant à temps plein dans un programme de licence et qui désire changer de régime (Temps partiel), devra mettre une fois et demie le temps nécessaire pour terminer ses études.

 

 

2.    Durée des études (Extrait des Règlements Pédagogiques)

Sous réserve d’une durée autre prévue dans les règlements particuliers d’un programme d’études et approuvée par le Conseil Académique, un étudiant inscrit à temps plein ne peut prendre moins de quatre ans et plus de six ans pour compléter un programme de licence, et moins de cinq ans et plus de sept ans pour compléter un doctorat professionnel, y compris le doctorat en médecine.

Sous réserve d’une durée autre prévue dans les règlements particuliers d’un programme d’études et approuvée par le Conseil Académique, un étudiant inscrit à temps partiel ne peut prendre moins de six ans et plus de huit ans pour compléter un programme de licence.

Sous réserve d’une durée autre prévue dans les règlements particuliers d’un programme d’études et approuvée par le Conseil Académique, un étudiant inscrit à temps plein ne peut prendre moins de trois sessions et plus de six sessions pour compléter un programme de mineur ou de certificat.

Un étudiant qui n’a pas complété son programme dans le délai prescrit est soumis à un régime d’études approprié à son cas. Dans tous les cas, cette décision incombera au doyen en question.